Pierre-Paul Durastanti

received_1573017966094331

Passionné de science-fiction et d’autres domaines littéraires voisins (fantasy, fantastique) ou plus lointains (noir, thriller, historique), il est traducteur professionnel depuis trente ans (Grand Prix de l’Imaginaire/Prix Jacques Chambon 2003 pour L’I.A. et son double de Scott Westerfeld).

Directeur de la collection « Pulps » et d’ouvrages divers aux éditions du Bélial’ — où il est aussi l’un des responsables de la revue Bifrost, Pierre-Paul Durastanti se veut un animateur et un passeur militant des « mauvais genres ». Né en 1963 à Nîmes, il vit en Aveyron.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s