Invitée d’honneur : Clara Dupont Monod

Dupont-Monod Clara © Olivier Roller 2018Une grande nouvelle !

Cette année, pour la seconde session du Salon entre les Mondes, nous aurons une marraine, et pas n’importe quelle marraine : Clara Dupont Monod, journaliste à France Inter, à Marianne, à la Montagne, et auteure de nombreux romans, dont « Le Roi disait que j’étais Diable » mettant en scène le personnage d’Aliénor d’Aquitaine, qui fut nominé en 2014 pour les prix Goncourt et Renaudot.

Passionnée par le Moyen-âge et diplômée d’ancien français à la Sorbonne, Clara Dupont Monod aime aussi beaucoup notre belle région et ses paysages sauvages, car sa famille possède une maison en Lozère où elle venait passer ses étés d’enfance et où elle vient régulièrement se ressourcer.

Il y a quelques années, en 2009, elle découvrit « Louis le Galoup » dont elle devint la bonne fée et auquel elle consacra une page dans Marianne et un sujet à la matinale de Canal+.

CV_La révolte

C’est avec une extrême gentillesse et une grande générosité qu’elle a donc accepté, cette année, de nous honorer de sa présence au « Salon entre les Mondes » où elle dédicacera ses ouvrages, en particulier « La révolte » aux éditions Stock, qui fait suite à « Le Roi disait que j’étais Diable ».

Merci Clara, c’est un plaisir de vous accueillir entre les mondes…

Publicités

Jean-Mathias Xavier

JM Xavier

A 19 ans, Jean-Mathias Xavier passionné par le dessin et autodidacte se lance avec son carton sous le bras dans le métier du dessin animé. Les sociétés de Productions l’embauchent et il se retrouve à faire une carrière de plus de 15 ans dans laquelle il évoluera entre création de personnages, direction artistique, responsable des décors, ou encore réalisation et storyboard.

Lire la suite

Stéphane Tamaillon

STamaillon

Né en 1970, Stéphane Tamaillon est très tôt passionné par la littérature, la bande dessinée et le cinéma. Il dévore les ouvrages d’Hergé, de Stephen King ou d’Arthur Conan Doyle avant de découvrir le cinéma  » de genre « . Les extra-terrestres de Spielberg, les monstres de Carpenter ainsi que les vieux films de science-fiction et d’aventure des années 1950 nourrissent son imaginaire. Après un passage par l’école des Beaux-Arts, il suit des études d’histoire et devient enseignant.

Lire la suite

Carina Rozenfeld

carina-rozenfeld

Carina Rozenfeld, née le 13 février 1972 à Paris  et y vit toujours avec son fils et son chat. Après des études d’urbanisme, elle a travaillé dans l’édition et dans la presse ; actuellement, elle est journaliste-rédactrice dans la presse jeunesse. C’est une auteure française de romans jeunesse dans le domaine de l’imaginaire, de la science-fiction et du fantastique.

Elle a publié Lucille et les Dragons sourds aux éditions Kryos (autodistribuées) en 2004. Le livre a toutefois reçu le prix du Lutin d’Or en 2004, le prix Mélusine en 2006 et a été traduit en allemand.

C’est en 2008 qu’elle se fait connaître en publiant coup sur coup Le Mystère Olphite et Le Livre des âmes, le premier tome de La Quête des Livres-Monde.

La Quête des Livres-Monde, premier volet d’une trilogie a été publié en août 2008 par Intervista et a été récompensé par non moins que trois prix littéraires: le Prix des Incorruptibles 2009-2010, le Prix littéraire d’Issoire 2010 ainsi que le Prix Imaginales des collégiens en 2009.

Jean-Luc Rivera

SAMSUNG DIGIMAX A503

Jean-Luc Rivera a découvert la science-fiction à l’âge de neuf ans avec les premiers romans de la célèbre collection Anticipation du Fleuve Noir. Ne s’en étant jamais remis, cela fait plus de 50 ans qu’il continue de lire avec avidité ce qui se publie en français et en anglais, malgré des études de droit en France et aux Etats-Unis et une carrière professionnelle à l’international qui l’a amené à vivre pendant plus de 20 ans au Moyen-Orient et aux USA.

Lire la suite

Stefan Platteau

Stefan Platteau est l’auteur francophone du surgissement mythique. Il revient aux fondations de la fantasy, à cet exotisme magique fait de splendeurs, de fascinations, de terreurs, où l’on tremble devant les dieux, où les actes surnaturels se paient au prix fort, où l’on ne ressort pas indemne des combats. L’auteur y parvient grâce à un allié de poids : une plume charnue et pleine d’âme. Salué dès son premier ouvrage par de grandes figures de l’imaginaire (Ayerdhal, Jean-Philippe Jaworski, Justine Niogret…), Stefan Platteau sait mêler dans ses textes subtilité du récit, humanité des personnages et souffle de l’aventure.

En quatre livres puissants (Manesh – prix Imaginales du roman francophone 2015), Dévoreur (Prix « les petits mots des libraires » 2016), Shakti (2016) et Meijo (2018), l’écrivain belge s’impose comme une voix importante de la fantasy de langue française.

Bibliographie :

  • Les Sentiers des Astres, tome 1 : Manesh (Moutons électriques 2014 / J’ai Lu 2016)
  • Les Sentiers des Astres tome 2 : Shakti (Moutons électriques 2016 / J’ai Lu 2017
  • Les Sentiers des Astres, tome 3 : Meijo (Moutons électriques, mai 2018)
  • Les Sentiers des Astres, hors série : Dévoreur (Moutons électriques 2015 / J’ai Lu 2018)
  • Le Roi Cornu/Dévoreur (tirage limité, Moutons électriques 2017)
  • Dévoreur (précédé du Roi Cornu), J’ai Lu, mai 2018

Frédéric Petitjean

AVT_Frederic-Petitjean_6005

Frédéric Petitjean, né le 1er novembre 1969 à Fontainebleau, est un scénariste, écrivain et réalisateur français.

Après de multiples écritures de programmes courts pour la télévision comme Les Guignols, Frédéric Petitjean est parti travailler aux États-Unis pour Silicon Graphics Studios et enfin Discreet Movies.
Il a travaillé pendant dix ans dans les studios de production américains, comme scénariste de longs métrages et de dessins animés.
Il a notamment coopéré à l’écriture sur le premier Shrek pour Ted Eliot et les Studios Dreamworks.
Revenu en France en 2006, il écrit désormais essentiellement pour le cinéma (Madame Irma, 2006, Nos plus belles vacances, 2012).

Il sort la trilogie Les Dolces en 2016 chez Pocket Jeunesse.